Championnat interdépartemental minime

Ce samedi 29 Janvier 2022 a eu lieu le championnat interdépartemental Minime à La Maison du Judo de Lyon, une semaine seulement après la qualification départementale à Polliat, calendrier remanié dû au protocole sanitaire.
7 judokas ont participé à cet évènement pour se qualifier au championnat régional Auvergne Rhône Alpes.

Nesrine Miraoui remporte sa catégorie des -57kg de belle manière en finalisant tous ces combats par ippon. La finale lui permet d’être revancharde contre celle qui lui avait privée de titre départemental.

Déesse Baumgartner se classe troisième. Après un premier combat perdu face à un arbitrage contestable, elle remonte les repêchages et s’offre la médaille de bronze en -70 kg.

En -48kg, Assia Anou fait un beau début de parcours et se classera 8ème. Même si la médaille n’est pas autour du cou, cette place lui permet de se qualifier in extremis à la phase régionale.

Enis Charfi prend une belle 3 ème place en -46kg. Il gagne tous ses combats par ippon, c’est seulement en quart de finale qu’il trouvera sa première défaite. En repêchage, il croise la route du très attendu gessien Samuel Menaud qui passe complètement à côté de sa compétition, Enis gagne ce combat et poursuit son ascension jusqu’à la victoire pour la troisième place.

Antonio Izzo, -42kg gagne ses deux premiers combats , mais plus la compétition avance plus sa blessure à la cheville se réveille. Malgré son vif mental, il sera tout de même gêné dans l’efficacité de ses techniques et prendra une place de 9ème, non suffisante pour poursuivre ce championnat minime.

Titouan Maire, -55kg, accède à la demi finale de sa catégorie suite à de très bons combats gagnés par ippon. Mais il n’arrive pas à vaincre le futur gagnant des -55kg. En place de trois, avec une envie visible, Titouan subit un arbitrage « oriénté adversaire » à la décision. Grosse déception, sa place de 5 lui permet tout de même de poursuivre en Région.