Championnats régionaux benjamins et minimes

La ville de Ceyrat, près de Clermont Ferrand accueillait les benjamins et les minimes ce 2 et 3 juin, les minimes débutaient le samedi pour obtenir une qualification au championnat de France et les benjamins clôturaient le dimanche pour obtenir le titre de champion régional, niveau le plus élevé pour cette tranche d’âge.

7 minimes du club étaient sélectionnés: Lise Bessaire, Zakaria Di Caprio, Mohamed Larafa, Maho Coral, Jules Leroy Tardif, Maxime Gaillard et Aurélien Dieude Gruel.

C’est Maxime Gaillard qui fera le meilleur parcours en se positionnant sur la troisième marche du podium des -34kg. Après être sorti des poules avec 3 victoires sur 3 combats, il démarre en quart de finales. Il échouera de peu en demi finale et remportera un combat tactique pour obtenir la médaille de bronze et la qualification à la Coupe de France Minime Individuelle, lui qui avait déjà participé à la Coupe de France par Equipe avec le Comité de l’Ain.

Ensuite, c’est Mohamed Larafa qui effectue le deuxième meilleur classement mais n’obtient qu’un statut de remplaçant pour les « France » en -66kg. Après avoir perdu le combat pour la place de trois, il perd le combat du meilleur 5ème et perd donc la titularisation au « France ».

Maho Coral se classe à la septième place dans sa catégorie des -46kg. Lise Bessaire termine à la huitième place chez les -63kg et enfin Jules Leroy Tardif prend la 9ème place en -60kg. Tous les 3 sortent des phases qualificatives mais n’arrivent pas à se hisser dans le carré final.

Zakaria Di Caprio et Aurélien Dieude Gruel perdent dès les phases qualificatives en poule.

 

Le lendemain du côté des benjamins, la participation dojo gessienne était plus importante, ils étaient 15 judokas. 11 garçons: Solen Pugeat, Ilyan Wang , Kenan Karahasanovic, Ethan Bernard, Kajetan Jasinski, Yuri Mello, Paul Scata, Maxime Dieude Gruel, Nathan Décaillet, Ewen Guihaire et Nasser Bouzekri Idrissi; et 4 filles: Nina Barras, Tess Savolainen, Zoe Scata, et Tessa Ebona.

Solen Pugeat s’extirpe facilement des 39 combattants -46kg pour se hisser en finale après avoir gagné 4 combats par ippon. En finale, il s’incline contre un judoka de La Loire. Malgré cette défaite, Solen devient le nouveau vice champion de la région AURA 2018!

C’est du côté des filles que le Dojo Gessien retrouvera une médaille grâce à Tessa Ebona chez les +63kg. Elle démarre pourtant mal la compétition avec une défaite par ippon alors qu’elle menait au score. En repêchage, Tessa reprend les choses en main et s’octroie deux victoires par ippon pour une médaille de bronze.

Paul Scata est dans une grosse catégorie de 42 combattants. Il démarre avec 2 victoires d’affilées. Il perd ensuite en huitième de finale contre le futur champion régional. En repêchage, il est toujours aussi motivé et enchaine 3 victoires par ippon. Il lui reste encore deux combats pour atteindre la médaille, autant dire qu’il ne chôme pas et que la catégorie est réellement élevée. C’est encore un gars de la Loire et futur 3ème, qui mettra fin à la compétition de Paul et le laissera à la septième place . Bravo aussi à lui pour ce long parcours!

On trouvera à la neuvième place Ewen Guihaire et Maxime Dieude Gruel chez les -55kg et Yuri Mello en -34kg. Nous ne parlerons pas du courage de Nasser dans cette compétition…